05 mars 2013

Pigeon Vole!

    Un élément du décor parisien est indissociable de mes tourments intérieurs et de mes expériences les plus borderline, il s’agit du pigeon. Le pigeon dans tout ce qu’il a de plus bête et de plus gris. Je ne sais pas si chaque piéton arpentant le sol parisien fait la même fixette que moi, mais je suis personnellement convaincue que les pigeons mènent une vendetta contre moi. D’où ma tendance parfois déconcertante pour un novice à être en permanence sur le qui-vive, et à lever les yeux toutes les 37 secondes lorsque je... [Lire la suite]