29 mai 2014

Soir

Mon cosmonaute dans la nuit, mon cosmonaute sous la pluie, et le rire de ma copine sur les boulevards de Paris, deux silhouettes dans la bruine de Saint-Germain des Prés, et la vitrine des magasins dans nos reflets. Je t'imagine dans un studio dans les heures fatiguées d'après minuit, et quand une moto passe dans la nuit parisienne, je me dis toujours que cette moto, c'est forcément la tienne. Je te vois concentré et scrutant le plateau, peut-être la lumière pour encore une photo, j'aime les messages que tu m'envoies dans ces... [Lire la suite]