29 mai 2014

Soir

Mon cosmonaute dans la nuit, mon cosmonaute sous la pluie, et le rire de ma copine sur les boulevards de Paris, deux silhouettes dans la bruine de Saint-Germain des Prés, et la vitrine des magasins dans nos reflets. Je t'imagine dans un studio dans les heures fatiguées d'après minuit, et quand une moto passe dans la nuit parisienne, je me dis toujours que cette moto, c'est forcément la tienne. Je te vois concentré et scrutant le plateau, peut-être la lumière pour encore une photo, j'aime les messages que tu m'envoies dans ces... [Lire la suite]

31 janvier 2012

La mare aux crocodiles

Il y a cette petite fille, qui fait bien attention à ne pas marcher sur les lignes du trottoir, sinon il se passera sûrement quelque chose de terrible. Elle saute parfois à cloche-pied, pour éviter que ce quelque chose de terrible ne lui tombe dessus. Elle amasse toutes ses peluches sur son lit, et dieu sait qu’il y en a, de la peluche, dit sa mère, et elle ménage un no man’s land de 20 centimètres entre le tas de peluches au milieu du lit et le bord, parce que tout ce qui dépasse du lit sera mangé par les crocodiles.    ... [Lire la suite]
28 décembre 2011

Bronches

Depuis cinq jours j’ai effectué un glissement discret de la catégorie « être humain » vers la catégorie « poisson à branchies apparentes ».  A l’instar du jouet que ma petite cousine de 2 ans a reçu pour Noël, j’émets à chaque pas que je fais un ronronnement de moteur  qui, s’il est accompagné d’une tentative suicidaire de proférer quelques mots, peut éventuellement se transformer en sifflement aïgu à très court terme. A ce stade sonore, les personnes se trouvant dans un environnement proche posent sur ma... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 décembre 2011

Grippe

Gisant pathétiquement au fond de mon lit, je m’interroge sur mon incapacité totale à tomber sur LA chance sur trois cent cinquante millions de gagner au loto, et je la mets en parallèle avec ma propension indéniable à me fabriquer systématiquement une grippe aux environs du 21 décembre pour pouvoir me l’offrir le 24. Ca ne loupe jamais. Je dois développer une espèce d’allergie à Papa Noël, ce doit être toute cette barbe, ce coton, c’est plein d’acariens, à tous les coups, va savoir comment il lave son habit rouge, lui, aussi, il ne... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 décembre 2011

Fou rire

Ma copine est assise en face de moi, très calme, elle lit sa revue. Je tape rapidement sur le clavier de mon ordinateur portable. En apparence, nous avons l’air tout ce qu’il y a de plus normal et civilisé dans ce train qui nous ramène à Paris. Personne ne devinerait que nous avons hier été frappées par un tsunami des zygomatiques. A la suite de cet événement qui vient bouleverser nos programmes, la chaîne Céher diffuse ce soir sur ce blog une émission spéciale consacrée au fou rire. Pour en comprendre le fonctionnement, capturons un... [Lire la suite]
30 novembre 2011

Sommeil

Je suis une petite personne pleine d’amour envers mon prochain, mais s’il y a bien une chose qui peut me transformer en Incroyable Hulk version rouge carmin en deux minutes chrono, c’est quand on touche à mon Sommeil (pour que vous mesuriez bien l’impact de celui-ci dans ma vie, je lui mets une majuscule). La nuit dernière, par exemple, s’est illustrée par une succession d’événements tous plus divertissants les uns que les autres et qui ont contribué à me faire ressembler, en fin de nuit, à une créature écumante, hagarde, qui serait... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
12 novembre 2011

Chat

Mon chat est allergique à la grasse matinée. A la mienne, veux-je dire. Depuis qu’il a identifié le weekend comme point d’orgue du repas en retard, mes nuits sont moins belles que vos jours et sont surtout très courtes. (Et je ne vous parle même pas du weekend du changement d’heure) Passé 8h du matin,  Chat ne supporte pas que je reste au lit, alors que lui est éveillé, le ventre vide. Il tente alors de m’exposer toute la souffrance morale à laquelle je le contrains en poussant des cris qui vous déchirent le cœur (et les... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 22:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,