29 mars 2013

Vétérinaire

    Dans la vie, on traverse toutes sortes d’épreuves, mais s’il y en a bien une qui rend humble, c’est la visite chez le vétérinaire. Le drame commence à H-20mn, quand il s’agit de mettre le chat dans le panier. La minute tragique à laquelle je m’aperçois que mon chat n’est pas un chat, mais l’homme-araignée. Je reconstitue la scène pour ceux qui ne visualisent pas bien, ou qui n’ont pas de chats élastiques : il y a quelques années, j’ai suivi les conseils de cette banque qui me recommande fortement d’investir... [Lire la suite]

25 mars 2012

Changement d'heure

Laissez-moi vous parler du changement d’heure. Cette saloperie de changement d’heure. Je sais pas vous, mais moi, quand j’étais petite, qu’est-ce qu’on a pu me farcir la tête de nuits réparatrices et pourquoi je ne pouvais pas regarder les Cinq Dernières Minutes avec les grands parce que pour devenir une belle jeune fille pleine de vie, il me fallait 10 heures de sommeil par nuit et de la soupe aux légumes. Foutaises, mes enfants, foutaises ! Passez outre les discours des médecins sur l’intérêt d’un rythme de vie régulier, avec un... [Lire la suite]
14 février 2012

Le sifflement de l'ordinateur

Mon ordinateur siffle. Pas le sifflement joyeux du type sur le Pont de la Rivière Kwaï, plutôt celui du mammouth pneumonié de l’intérieur qui va expirer dans un futur très proche au cimetière des éléphants, avant de se rendre compte qu’il n’a rien à foutre là, puisque c’est un mammouth, pas un éléphant, en fait. Bref, mon ordinateur siffle. Et ça m’inquiète. D’une part, parce que je l’aime, mon ordinateur, il a même un prénom (Ferdinand. Elégamment désuet et contemporainement performant, c’est tout mon Fifi), et d’autre part, parce... [Lire la suite]
28 décembre 2011

Bronches

Depuis cinq jours j’ai effectué un glissement discret de la catégorie « être humain » vers la catégorie « poisson à branchies apparentes ».  A l’instar du jouet que ma petite cousine de 2 ans a reçu pour Noël, j’émets à chaque pas que je fais un ronronnement de moteur  qui, s’il est accompagné d’une tentative suicidaire de proférer quelques mots, peut éventuellement se transformer en sifflement aïgu à très court terme. A ce stade sonore, les personnes se trouvant dans un environnement proche posent sur ma... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
22 décembre 2011

Grippe

Gisant pathétiquement au fond de mon lit, je m’interroge sur mon incapacité totale à tomber sur LA chance sur trois cent cinquante millions de gagner au loto, et je la mets en parallèle avec ma propension indéniable à me fabriquer systématiquement une grippe aux environs du 21 décembre pour pouvoir me l’offrir le 24. Ca ne loupe jamais. Je dois développer une espèce d’allergie à Papa Noël, ce doit être toute cette barbe, ce coton, c’est plein d’acariens, à tous les coups, va savoir comment il lave son habit rouge, lui, aussi, il ne... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 novembre 2011

Dimanche soir

J’ai pris pour habitude d’écouter TSF, la radio jazz, depuis quelques temps. Un signe que je vieillis, sans doute. Mes années Lovin’ Fun sont bel et bien derrière moi (le simple fait de pouvoir se souvenir de cette émission trahit mon âge, je crois). Le jazz accompagne parfaitement mes dimanches soirs. Mon blues du dimanche soir. Dans le fond, le lundi matin n’est pas plus redoutable que son aïeul le dimanche soir. La semaine qui s’annonce en pointillés ne s’affirme pas encore, j’ignore quel crayon viendra relier les points entre eux... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 novembre 2011

Chat

Mon chat est allergique à la grasse matinée. A la mienne, veux-je dire. Depuis qu’il a identifié le weekend comme point d’orgue du repas en retard, mes nuits sont moins belles que vos jours et sont surtout très courtes. (Et je ne vous parle même pas du weekend du changement d’heure) Passé 8h du matin,  Chat ne supporte pas que je reste au lit, alors que lui est éveillé, le ventre vide. Il tente alors de m’exposer toute la souffrance morale à laquelle je le contrains en poussant des cris qui vous déchirent le cœur (et les... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 22:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,