15 novembre 2015

Et puis ce soir, j'avais envie de poster les mots d'une amie chère, dont le soutien m'est précieux, ma Tangéroise. Ses mots ont cette résonance particulière du Vrai.

 

"Face à un drame de cette ampleur , nous sommes effrayés, choqués, tétanisés, atterrés, puis peu à peu la vie reprend son cours lentement, doucement.
 Mais à chaque fois quelque chose en nous se brise et nous avançons gênés par le bruit que font les morceaux à l'intérieur. Morceaux que les gens sensibles ne peuvent ni recoller ni éjecter.

On vit avec ... on pleure au dedans en continu même s'il nous arrive de sourire souvent.
On profite de la compagnie  des êtres chers et de la rencontre de belles âmes.

Et on souhaite, en notre for intérieur, pour ne pas attirer le courroux des dieux méchants, car ils sont tous méchants, que de tels drames ne se reproduisent plus jamais."

Posté par Ceher à 19:57 - Commentaires [ 7] - Permalien [ #]

Commentaires

    C'est vrai qu'elle est précieuse cette Tangéroise

    Posté par Gilsoub, 15 novembre 2015 à 22:48
  • ouaip ! elle a bien raison, cette amie :
    même si ça lui prend du temps, même si ça n'est plus jamais pareil ensuite, la vie gagne TOUJOURS la partie et a TOUJOURS le dernier mot !!
    prends soin de toi

    Posté par monkaleidoscope, 16 novembre 2015 à 09:54
  • Oui elle est précieuse, notre Tangéroise, hein? Toujours les mots de la sagesse et de la sincérité. Mais tu n'es pas mal non plus dans ce registre pacifiste, monsieur Gilsoub. Je devrais prendre un peu plus modèle sur vous et un peu moins sur moi, tiens.

    Kaleidoscopette: tu crois qu'elle gagne toujours? Je finis par me le demander. Et pourtant, j'ai commencé haut sur la barre de l'optimisme. C'est les tulipes. A force de les planter, ça finit par faire mal aux bras, qu'on finit par baisser.

    Posté par Ceher, 16 novembre 2015 à 19:50
  • Je viens de tomber, lors d'une recherche de boulot, sur des photos d'un camp de dressage des éléphants en Inde.
    Vraiment, il n'y a rien à sauver dans l'humanité. Rien.

    Posté par Ceher, 16 novembre 2015 à 20:11
  • oui, j'en suis certaine, plus ou moins tôt, plus ou moins tard, plus ou moins facilement, plus ou moins en victoire par KO ou en ramassage-recollage des morceaux ... c'est toujours la vie qui gagne
    sois en sure
    réchauffe toi autant que nécessaire en attendant qu'elle finisse le match
    mais attend là : elle revient
    bisousssssssss

    Posté par monkaleidoscope, 17 novembre 2015 à 10:48
  • La Vie a toujours gagné.
    Les Ténèbres disparaissent face à la Lumière.
    C'est ainsi. Intrinsèque.
    L'histoire de l'Humanité avance lentement, par des chemins douloureux, mais la Vie est un inéluctable.
    C'es pour "ça" que nous sommes encore là
    et que nous demeurerons toujours.

    Posté par alainx, 17 novembre 2015 à 11:06
  • tsss, je ne suis pas certain d'être un bon exemple Pour l'instant c'est résistance au bistrot, alors, si tu veux boire une verre je te l'offre avec plaisir

    Posté par Gilsoub, 18 novembre 2015 à 21:01

Poster un commentaire