01 juin 2015

Bulle

Retourner dans son arrondissement, dans son cocon, son univers avec des arbres et des fleurs, et des trottoirs ensoleillés sous les grands platanes. Retourner dans le Paris de Sempé et de Franquin, insouciant et léger, celui d’avant. Laisser derrière elle les hommes qui disparaissent, qui n’en finissent plus de ne plus être là. Loin des relations humaines aux pointes qui l’égratignent à chaque fois, loin des hommes en général et d’un homme en particulier, loin de ces hommes qui se préparent à la guerre même en temps de paix, overdose... [Lire la suite]
Posté par Ceher à 16:41 - Commentaires [13] - Permalien [#]