27 avril 2015

Comptabiliwoman

Après l'éléphant et la tortue, les scientifiques viennent de découvrir la mémoire phénoménale d'une autre espèce animale: la comptable.

La mienne se rappelait jour pour jour que je reprenais le boulot aujourd'hui, et n'a pas manqué de m'appeler pour me souhaiter un bon retour au travail, et est-ce que vous pourriez m'envoyer les reçus manquants de l'ARAPL deux mille trente douze afin que je puisse clore votre année fiscale 2014.

Futée, je n'ai pas décroché. Je n'aime pas décrocher le téléphone un jour de reprise de boulot, c'est toujours un terrain miné, les chacals se massent contre les portes comme les Londoniens devant Harrods pendant les soldes, et quand lesdites portes s'ouvrent, c'est l'émeute. Et je n'aime pas être l'émeutée.

Du coup, elle m'envoie un e-mail. Intelligente, ma comptable. La liste des justificatifs à lui envoyer est surréaliste. Vous avez acheté un crayon à 97 centimes en janvier 2014, vous souvenez-vous de quelle couleur il était? C'est décisif. D'autre part, le 22 novembre 2007, vous avez fait un chèque de 3.12 euros à midi 44, est-ce que vous pourriez me dire de quoi il s'agit? C'est décisif aussi. Devant ma mine dubitative, le message de ma comptable m'explicite la chose: ces 3.12 euros peuvent peut-être vous faire passer un palier d'imposition. Dans ce cas-là vous seriez imposable à 97% et non plus à 25, comprenez-vous.

Elle continue. Dans votre 2035 de l'an dernier, vous aviez renvoyé votre demande de TVA dématérialisée pour la prime sur la carotte râpée? (Ce n'est pas une comptable que j'ai engagée, c'est une professeure de langues mortes. Parce qu'après son passage, j'ai envie de crever.) Le point d'interrogation en fin de phrase me laisse entendre qu'elle attend une réponse et que c'est à moi d'intervenir. "Avant mercredi' souligne-t-elle en gras.

Je suis maintenant persuadée qu'elle veut me voir pleurer.

"Est-ce que vous avez perçu des cadeaux de la part de vos clients?"  Elle a bu? Mes clients ne me font pas de cadeau. Mes clients me pomperaient tout le sang qu'ils peuvent s'enfiler en open bar et videraient le reste dans des barils à emporter s'ils le pouvaient.

Est-ce que vous hébergez illégalement des petits Chinois dans votre cave en les obligeant à s'esquinter les yeux 17 heures par jour sur des chaussettes en acrylique? Moi; Euh, non, mais j'ai un chat. (Tentative de blague qui me coûtera cher.)

Elle: Il est déclaré, votre chat?

 

Le pire, c'est que j'exagère à peine. Je me demande si comptable, c'est une vocation. Personnellement, on ne m'ôtera pas de l'idée que quelqu'un qui fait comptable, c'est un prof de maths avec de l'ambition: il ne se satisfait pas de tyraniser trente gamins par an. Il lui faut tout un public.

 

 

Posté par Ceher à 20:18 - Commentaires [ 18] - Permalien [ #]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Je rigole ! une de mes meilleurs amie est comptable

    Posté par Gilsoub, 27 avril 2015 à 21:47
  • Et quand tu penses qu'il existe des chefs comptables, des experts comptables... Nanmé, où qu'on va ?

    Posté par Lireine, 28 avril 2015 à 07:45

  • et, son cousin, le comptable en entreprise, est du même tonneau ....
    sauf que lui n'est pas prestataire de service pour toi : il a LE pouvoir de ne pas payer tes fournisseurs sur tes projets ou de se gaufrer sur l'envoi du virement de ta paie

    Posté par monkaleidoscope, 28 avril 2015 à 09:29
  • je trouve pas de commentaire pour répondre à ça. T'a vu mon grand sourire ? Bon alors, tu l'as commencé ton scénario ?

    Posté par yonder, 28 avril 2015 à 12:26
  • J'ai voulu être boulanger (j'aime les croissants et le pain) puis boucher (j'avais la viande gratos pour mon chat) puis comptable (sans raison autre qu'une filière où allait une fille que j'appréciais). Oui, on peut en venir à la comptabilité pour des motifs les plus saugrenus. Mais comme elle a laissé tomber la compta, j'en ai profité aussi !

    Posté par jacques, 28 avril 2015 à 13:27
  • A Gilsoub:

    Mais c'est ça, le pire! Le comptable se cache parmi nous, il se déguise en ami, il se déguise en mari, il se déguise en voisine super gentille. Et paf! T'apprends qu'il est comptable!
    J'ai un informaticien aux Impôts, comme ça, déguisé en ami super proche et déconneur. Ca devrait être interdit.

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 14:50
  • Lireine

    Attends, attends, j'ai mieux: un gestionnaire de comptabilité. Si c'est pas beau, ça?

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 14:51
  • A MonKaléido:

    et celui-là, le cousin, est encore pire, parce qu'il y a des services entiers dans l'entreprise pour l'entretenir dans sa névrose! C'est comme les pucerons sur mes rosiers: tu mets un comptable dans une entreprise, et tu te retrouves avec un service comptabilité.

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 14:53
  • Yonder

    Ah ma p'tite Yonder! C'est parce que tu fais partie de mon camp. Il y a deux camps. On veut nous faire croire qu'il y a le Mal et le Bien, mais pas du tout. Il y a les comptables et les artistes. (Tu me diras, ça revient finalement au même.) Les Artistes passent leur temps à se faire bouffer par les comptables.
    Eh bien le scénario, il avance, en fait. Il est un peu barré, mais je prends ça comme un signe de bonne santé.

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 14:56
  • A Jacques

    Très cher Jacques, j'ai envie de dire: tu es un faux méchant. Tu t'es arrêté au bord du précipice, tu n'es pas tombé dans l'abîme insondable que représente l'âme du comptable. Toi aussi tu fais partie de notre monde (cf ma réponse à Yonder), que tu le veuilles ou non.

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 14:58
  • Bon en même temps, j'ai beaucoup chargé sur ma comptable, alors qu'en réalité, c'est une femme assez charmante, bien que clairement décontenancée par mon excentricité. Elle est tout juste en train d'intégrer à son circuit mental le concept de cliente rigolote, pour pouvoir me l'appliquer. Et je ne lui facilite pas les choses en lui refilant mon dossier fiscal dans un désordre avancé. Elle a pas trop la notion de chasse au trésor.

    Posté par Ceher, 28 avril 2015 à 15:01
  • moi aussi les histoires de comptabilité et de maths c'est pas vraiment mon trip...

    Posté par B r u m e, 29 avril 2015 à 15:56
  • T'as essayé le savon noir ? Attention, pas la laver avec. Non, le lui faire bouffer. Ou pire.

    Posté par Nours, 29 avril 2015 à 20:49
  • As-tu essayé de prendre un trader à la place de ton pisse-froid de comptable ?
    Avec un peu de chance, il n'aurait même plus à te souhaiter un bon retour au travail.
    Bises.

    Posté par margimond, 29 avril 2015 à 23:45
  • Je note que vous êtes aussi inspirés pour vous débarrasser de ma comptable que de mes pucerons!

    @Brume : c'est vrai, hein? On a toujours l'impression d'être en train de compter quelque chose, dans ce monde!

    @Nours: ça marche déjà pas avec mes pucerons, alors tu parles....

    @ Margi: il me semble me rappeler que le meurtre est puni par la loi. Il vaut mieux qu'aucun trader ne traîne autour de moi, dans ce cas-là, j'aime trop la vie pour la passer derrière des barreaux.

    Posté par Ceher, 05 mai 2015 à 09:41
  • ouais et c'est bien mieux de compter pour quelqu'un plutôt que de compter pour quelqu'un, ouaip bon tu m'as comprise

    Posté par B r u m e, 05 mai 2015 à 12:34
  • Ah que ça me rappelle de délicieux souvenirs !!

    - "Vous êtes sûr qu'entre Pétaouchnok et Troulalère il y a 34 km, pcq d'après mon glouglou ça fait seulement 29 ! et vous y êtes allé 6 fois !
    - Ah mais c'est parce que je passe par Troumadame, où j'achète mes tailles-crayons XXL !

    Comme dit un mien ami :
    Dans comptable.. il y a ... con.... et.... table !

    Posté par alainx, 07 mai 2015 à 10:50
  • Ahhhh Alainx! Je savais bien que les méandres de la comptabilité ne pouvaient pas échapper à ta plume bien sentie et à ton esprit aiguisé!
    C'est quoi cette histoire de travaux sur ton blog? Tu veux que je me déguise en Valérie Damidot pour venir t'aider?

    Posté par Ceher, 12 mai 2015 à 13:17

Poster un commentaire